AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Crossweird I

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Koda

avatar

Messages : 1563
Date d'inscription : 09/07/2018

MessageSujet: Re: Crossweird I    Mer 18 Juil - 15:24

Red attrape son poulet et en entendant la question de Aaron, elle rit doucement, un lèvres étirées en un grand sourire. Eh bien, ça fait beaucoup de sourires en si peu de temps, elle va finir par avoir des crampes aux joues si tout ça continue. Et pourvue que ça continue !

-Non, c'est pour... Enfin c’est pas pour le manger, je t'expliquerai plus tard.

Elle force l'assurance dans sa voix, il y aura un plus tard elle en est certaine, elle le lâchera pas. Cette rencontre n'est pas le fruit du hasard. Elle est en boucle là dessus et ça a beau tourner et retourner dans sa tête, elle voit pas d'autres explications. Elle se retourne, pose sur le comptoir à côté de la caisse le billet qu'elle avait sorti et lance un « J'paye pour tout ce qu'on a pris, gardez la monnaie. » sympathique. Lorsqu'elle fait volt-face à nouveau, elle attrape le poignet de Aaron et l’entraîne à sa suite, dehors.

La sonnette lorsqu'ils passent la porte résonne dans sa tête bien plus fort qu'elle ne le devrait. Elle s'arrête après quelques pas, sous la lumière du lampadaire. Elle fouille dans son sac de sa main libre, sans le lâcher pour attraper son paquet de clopes. Oh, elle a hâte d'en fumer une, de clope. C'est rassurant, un geste mécanique qu'elle connaît par cœur et qu'elle apprécie. Et puis, si elle respire le tabac, elle pourra peut-être oublier ce que provoque en elle l'odeur d'Aaron, qu'elle aime tant et qui l'empêche de réfléchir correctement. Il lui a tellement manqué...

-T'en veux une ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saltpute
Fondatrice
avatar

Messages : 758
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 18
Localisation : S.F.

MessageSujet: Re: Crossweird I    Mer 18 Juil - 15:58

— Oh, d'accord.

Tu lâches un peu stupidement en écoutant son explication. T'as ton palpitant qui saute à son "plus tard" même si pour le moment, les implications de ce qu'elle veut dire par là ne t'atteignent pas directement. T'es trop dans un autre monde pour être connecté h24. Ça semble vraiment irréel de la revoir, de pouvoir être avec elle
De pouvoir sentir ses doigts sur ta peau, c'est comme une ancre t'empêchant de retourner dans ta boucle cassée de chansons hachées parce que tu étais incapable de te concentrer pendant plus d'une minute.
Tu ne piges pas directement qu'elle a payé tes bonbecs d'ailleurs, même lorsque tu te retrouves sous le lampadaire, frappé par l'air frais, à jouer avec l'emballage. Tu te sens un peu étrange. Tu n'avais pas pensé quitter le magasin avec elle et même si c'est juste pour une clope ça fait vraiment si bizarre.
Le sourire sur ton visage s'accentue. 24 ans au compteur pourtant t'as toujours des expressions de gosse.

Sa proposition te laisse pensif puis tu estimes que non. Pas pour préserver tes poumons ou parce que simplement, t'as l'impression que le mélange avec ton cocktail chimique actuel et la nicotine ferait pas bon ménage.

— Non, Hideko me tuerait si elle savait.


Et le silence revient. Tu n'as pas envie de le faire durer cette fois pour savoir si elle va tourner les talons et partir avec sa clope et son poulet. Tu ouvres ton paquet de bonbec et tu lui présentes.

— T'en veux un ?

C'est elle qui l'a payé, c'est la moindre des choses de partager, sauf que tu ne t'es toujours pas rendu compte que c'est elle qui a versé la monnaie pour ton petit plaisir nocturne.

— C'est au coca c'est taquet bon. Puis parfois ça ressemble à peu à la couleur de tes cheveux.


Tu en prends un et le mets en juxtaposition avec ses cheveux pour voir, souris, hausses les épaules et le jettes dans ta bouche, comme ça.
Elle te propose une clope, tu lui proposes des bonbons comme si rien ne s'était jamais passé, et tu ne peux pas t'empêcher de taper le smile comme un con.
Tu ne préfères pas trop penser au futur, t'as jamais été doué pour ça. Là, le présent te semble clair. Ça suffit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koda

avatar

Messages : 1563
Date d'inscription : 09/07/2018

MessageSujet: Re: Crossweird I    Mer 18 Juil - 16:32

Il parle de bonbon au coca, sourit et le cœur de Red se brise. En milles morceaux, laissant un vide béant dans sa poitrine. Elle attrape son briquet dans sa poche et allume sa cigarette avant de prendre une grande taffe dessus, cherchant à retrouver la maîtrise d'elle.  Ses jambes lui semblent molles sous elle, elle n'est même pas certaine de pouvoir tenir plus longtemps debout.
Sa main tremble alors qu'elle tient sa clope et elle a des papillons pleins le ventre, c'est... Déconcertant. Elle se mord les lèvres avant de sourire, la tête penchée sur le côté.

-Oui, j'en veux bien un, s'il te plait. S'ils ont la couleur de mes cheveux, c'est un signe.

Elle tend la main vers le paquet et en voyant qu'elle tremble toujours, elle fronce les sourcils. Il ne fait même pas froid, elle a aucune excuse bordel. Ressaisie toi, Allyson ressaisie toi.  Elle attrape un bonbon dans le paquet et le faire tourner nerveusement entre ses doigts avant de le manger. C'est pas mauvais, ouais. Elle est pas fan des sucreries, mais pour le coup, elle apprécie. Mais peut-être que c'est pas le bonbon lui même qu'elle aime bien.
Elle gratte nerveusement le filtre de la clope pour faire tomber les cendres. Même lorsqu'il n'y a plus de cendres à faire tomber, son ongle continue de frotter frénétiquement la mousse jaunissante.

Une ombre se faufile contre les jambes de Red, restant à hauteur de sa cuisse. Pressant de tout son poids sur elle, la jeune femme bascule le poids de son corps pour s'adapter et ne pas tomber. Elle ne sait pas si Aaron verra l'esprit d'Alaska mais elle, elle le peut, comme elle peut la sentir contre elle et la toucher. Cet appuie la rassure et elle se détend perceptiblement. En prenant une nouvelle taffe de tabac, Red réfléchie à la suite. Comment ça va terminer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saltpute
Fondatrice
avatar

Messages : 758
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 18
Localisation : S.F.

MessageSujet: Re: Crossweird I    Mer 18 Juil - 17:21

Elle prend le bonbon et toi, tu ne peux qu'admirer chacun de ses mouvements. C'est vraiment bizarre, tout ça, je sais que le mot tourne en boucle dans ta tête, pas besoin de le répéter à chaque fois, mais vraiment ça te frappe.
T'es un peu trop à côté de tes pompes pour saisir sa tension, mais tu n'es pas aveugle, c'est même ce qui t'a sauvé, tes sens. Si ce n'était pas pour eux, la sélection naturelle aurait fait ton travail. Silencieusement, tu cales l'emballage des bonbons dans ta bouche et t'enlèves ton long manteau qui ne te quitte jamais et que t'entretiens plus que ta vie elle-même avant de le poser délicatement sur les épaules de Red.
T'as toujours voulu faire gentleman, mais tu l'as vue trembler. D'ailleurs, tu hausses les épaules en disant juste ça.

— Tiens, moi chai pas froid, t'articules, léger, au travers du paquet de bonbons.  

Sauf qu'elle non plus, mais t'es toujours un peu québlo. Ce n'est plus vraiment ton grand atout la communication. Tu réfléchis un peu, ce qui est rare, puis t'as un truc qui te fait relever la tête. Tes yeux sombres prennent soudain une couleur plus glaise et tu le sens, tu le sens abruptement un truc qui ne devrait pas être de ce monde qui est là.
Et la peur sempiternelle se réveille, et tu recules instantanément, le paquet tombant au sol.
Un peu paniqué tu cherches dans ton dos, les membres tremblants, mais non, les bandages sont toujours là, la cicatrice est silencieuse. Tu ne comprends rien et tu regardes autour de toi, un paniqué sur le coup, puis tu dévisages Red et t'es vraiment apeuré.
T'as les larmes qui montent et tu recules d'un autre pas, les bras encore au-dessus de ta tête, cherchant dans ton dos.

— Je... Je...

Il avait espéré enfouir ses cauchemars, sans jamais qu'ils ne ressortent.
Mauvaise idée.
Trop fixé dans la peur d'un karma étranger qu'il ne cherche même pas à trouver la source ((innocente)) de sa panique.
Car quand sa tête c'est juste trop injuste.
Il vient juste de la revoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koda

avatar

Messages : 1563
Date d'inscription : 09/07/2018

MessageSujet: Re: Crossweird I    Mer 18 Juil - 18:07

Elle allait le remercier mais elle n'en a pas le temps, elle le voit chercher dans son dos et elle ne comprends pas. Pourquoi maintenant ? Qu'est-ce qu'il y a ? Il la regarde et... Mais pourquoi il est au bord des larmes, qu'est-ce qu'il se passe...

-Je... Je...

Oui ? Elle ne sait pas comment agir, n'ose pas aller vers lui. Elle sent Alaska qui s'agite contre sa jambe avant de lâcher un petit bruit triste. Elle recule légèrement et Red à une lueur de compréhension. Peut-être que.. ? Elle caresse sa chienne, la grattouille derrière l'oreille avant de lui tapoter la tête.
Et doucement, tout doucement, Alaska recule. Pas rassurée mais obéissante, elle s'éloigne de de plusieurs mètres, ombre parmi les ombres.

  L'esprit en ébullition, Red cogite. C'est sûrement l'esprit le problème, puisqu'il a pris peur lorsqu’elle est arrivée. Mais il cherche quelque chose, c'est donc qu'il ne la voit pas.  Conclusion, il a peur mais pas du chien en lui même. Et il a sûrement peur pour elle, le connaissant.

 Elle jette sa cigarette pas terminée loin d'elle, ressert le manteau autour de ses épaules pour éviter qu'il tombe et avance jusqu'à Aaron. Elle ne lui laisse pas le temps de reculer plus loin d'elle. Elle essaye d'assurer sa voix le plus possible, une voix calme et posée, rassurante, c'est ce qu'elle vise. Le résultat est plutôt concluant, finalement.

-Aaron, il n'y a pas de danger.
Elle lui sourit tendrement, mordillant légèrement ses lèvres, seule marque apparente de son manque de confiance en sa capacité à le rassurer. Elle est repartie Tu te souviens d'Alaska, ma chienne ? C'est elle. Ça va aller. Ce n'est pas une menace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saltpute
Fondatrice
avatar

Messages : 758
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 18
Localisation : S.F.

MessageSujet: Re: Crossweird I    Mer 18 Juil - 19:15

C'est vraiment de la panique qui te saisit lorsque tu ne comprends pas ce qu'il se passe et lorsqu'elle s'approche de toi malgré ton comportement instable récent. Mifuyu et Hideko, elles avaient appris à se reculer, à prendre le recul et à attendre que ça se passe. La rose te préparait un chocolat chaud à l'avance pendant que tu détruisais une pièce créée à cet effet, à le gérer.
Mais sa voix est douce et ses paroles cohérentes, tu t'accroches dessus. Tes yeux sont perdus comme ceux d'un enfant et avec plusieurs inspirations, tu laisses tes épaules se détendre un peu et tes bras descendre un peu.
Alaska.
En plus d'être honteux, tu es triste maintenant.
Super. Tu ressens tout trop fort, aux centuples, t'as aucun contrôle sur tes émotions, tes sentiments qui partent et se tabassent.
Hystériquement, même si tes bras sont descendus, une main se tord vers ton dos dans un spasme.
Tu fais la moue.
Inconsciemment, tu prends un nouveau pas en arrière.

—... je suis désolé.

Pour quoi ? T'as une sacré liste de raisons qui se déroule. Choisis.

— Pour Alaska. Je... J'espère que je ne l'ai pas trop effrayée.


Il est super mal à l'aise à l'idée qu'elle soit . Mais c'était une gentille chienne et un brave animal proche de Red. Il relève les yeux.

— J'espère que je ne t'ai pas... surprise. Pas effrayée, t'es trop courageuse.


Il regarde ses cuticules stupidement.

— Pardon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koda

avatar

Messages : 1563
Date d'inscription : 09/07/2018

MessageSujet: Re: Crossweird I    Mer 18 Juil - 20:00

Elle inspire profondément et se détend en expirant, plus rassurée. C'est compliqué cette histoire, mais si elle parvient à tout lui expliquer sans s'embrouiller, ça devrait être plus simple. Elle lui sourit timidement.

- T'inquiète pas, tu n'pouvais pas savoir. Et puis, elle est aussi courageuse que moi, tu n'lui as pas faite peur non plus ! Elle n'est pas toujours avec moi, seulement quand elle en a envie. J'sais pas ce qu'elle fait le reste du temps, d'ailleurs. C'est ma Gardienne, elle a été envoyé pour me protéger. Et quand je sors seule le soir, étrangement elle me suis.

Elle rit de sa propre blague qui n'est pourtant pas très drôle, voir pas du tout. Ooh, c'est tout elle, de faire des blagues de mauvais goûts sur son insécurité à sortir toute seule la nuit.

Red l'a vu reculer d'un pas auparavant, alors elle se rapproche lentement de lui, vraiment doucement. Elle est pas douée, elle n'aurait pas dû dire ce genre de choses, c'est ambivalent et il pourrait mal le prendre.

-Enfin, j'étais pas en danger là et j'sais me défendre seule, de toutes manières, mais, c'est son rôle et... Enfin... J'me tais, j'parle beaucoup trop désolée.


Oui, elle est capable de se défendre seule, elle est plus forte qu'elle ne l'a jamais été. Elle travaille là dessus depuis des mois donc heureusement d'un côté, c'est rassurant de progresser.

Elle n'essaye pas de s'en convaincre elle-même, elle sait qu'elle est plus forte, assez forte.
Mais il faut qu'elle arrive à le lui faire comprendre  et elle ne sait pas comment. Ses mots n'auront que peu d'effets, mais elle ne voit pas comment le lui prouver.

-Tu n''as pas à t'excuser. J'ai changé, je suis plus forte. Tu ne dois pas t'en faire pour moi.


Dernière édition par Koda le Sam 28 Juil - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saltpute
Fondatrice
avatar

Messages : 758
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 18
Localisation : S.F.

MessageSujet: Re: Crossweird I    Ven 27 Juil - 22:31

Aaron, tu l'écoutes, encore et encore, tu aspires ses mots, t'imbibent dans leurs implications et tu essayes de toutes tes forces d'adresser un sourire sincère à Red, mais il n'est que le fantôme de ce que t'aurais voulu faire.
Alaska, dieu, Alaska c'était une bonne chienne, vraiment, mais là tu te sens comme un parent qui a emmené son gosse au parc, tout se passe bien, mais tu ne peux pas t'empêcher de regarder le Pitbull sur le côté. Il est attaché et clairement amical mais tu ne peux pas t'empêcher de te demander "Et si...?"
Le monde des esprits t'as trop mordu pour que tu sois jamais à l'aise en sa compagnie.
Tu ne te recules pas de nouveau mais un de tes pieds va quelques centimètres en arrière. Un peu gêné, un peu déboussolé, tu tires sur la manche de ton pull.
Au travers de ta gêne, tu parviens cependant à afficher un regard aussi intense que sincère vers Red.

— Non ! T'excuses pas, tu ne parles pas trop ! Tu parles juste assez, enfin... Tu vois, aha.


Tu regardes ses mains avant de repérer le paquet de Coca au sol. Tu te penches et le ramasse, avant d'échappe un rire certes fébrile, certes fragile, mais plus détendu.

— Je n'ai jamais douté que tu étais forte tu sais ?

Tu trifouilles avec le paquet, avant de prendre un bonbon. Tu souris doucement même si un peu mélancoliquement - bien contre ton gré.

— En fait... Ouais, en fait, j'ai toujours trouvé que t'étais la fille la plus forte que je connaissais.


Oh, Aaron.
En silencieux, y'a "C'est juste moi qui ait pas été assez fort pour lutter".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koda

avatar

Messages : 1563
Date d'inscription : 09/07/2018

MessageSujet: Re: Crossweird I    Sam 28 Juil - 18:25

Cette voix si familère à son esprit résonne encore et encore dans sa tête. «  Je n'ai jamais douté que tu étais forte tu sais ? ». La phrase tourne en boucle dans son crâne et là, pour la première fois depuis longtemps, elle sent qu'elle va craquer. C'est bête, et dommage, que ça lui arrive maintenant. Elle reste figée quelques instants, son corps refusant de bouger alors qu'à l’intérieur, elle s'effondre. Mais alors, pourquoi ? Pourquoi ? P o u r q u o i ?  

 C'est mental, tout ça, mais le mental, ça peut avoir beaucoup de force. Claquant avec violence la porte qui commençait à s'ouvrir, elle lève les yeux vers Aaron. Après le mal qu'elle s'est donnée pour verrouiller cette porte, elle ne va sûrement pas la laisser exploser comme ça. C'est inacceptable.

 Avec un peu de chance, il n'a pas pas remarqué, n'a pas vu à quel point elle avait été mal, l'espace d'une seconde.
 Mine de rien, le regarder, le voir devant elle, ça lui fait tellement de bien. Elle ne voudrait partir pour rien au monde. Aaron sourit et elle se perd dans ce sourire, serrant le manteau contre elle comme s'il était l'ancre qui l'empêcherait de se faire engloutir par les émotions contradictoires et si fortes qu'elle ressent.

-En fait... Ouais, en fait, j'ai toujours trouvé que t'étais la fille la plus forte que je connaissais.


Elle se fige de nouveau, son regard sulfureux planté sur le visage d'Aaron. Il y a beaucoup d'émotions dans ses yeux. Heureusement qu'elle a bien refermé la porte auparavant, parce qu'elle serrait sûrement noyée à l'heure qu'il est. Elle porte doucement sa main à son visage, la posant sur ses lèvres alors qu'elle voudrait empêcher les mots qui lui brûlent les lèvres de s'échapper.

Après quelques moments à calmer l'océan qui gronde en elle, ses yeux remplis des braises de sa tristesse, elle se sent enfin prête. Désormais aussi calme que possible, elle cède à la morsure brûlante des mots contre son palais.

-Mais alors, pourquoi ? Pourquoi tu m'as repoussé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saltpute
Fondatrice
avatar

Messages : 758
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 18
Localisation : S.F.

MessageSujet: Re: Crossweird I    Sam 28 Juil - 19:02

Cette réaction était plus que justifiée et plus qu'attendue mais pour Aaron, qui pensait simplement et retranscrivait à voix haute ses états d'âmes sans y réfléchir, ce fut une surprise. D'abord, il était plus qu'inquiet de voir sa réaction. Sa main sur sa bouche et son mouvement corporel - chose qu'il repérait sans trop de difficulté - l’interpellèrent. Il se demanda si sa réaction avait été provoquer par ce qu'il avait dit avant que la réponse ne lui soit donné sur un plateau d'argent par la source même de ses sentiments contradictoires.
La phrase le frappa avec la force d'un camion à pleine vitesse. Se sentant comme un gosse tout d'un coup, il baissa les yeux, une boule se formant dans sa gorge, l'empêchant de prononcer n'importe quel mot.
Il aurait voulu ne jamais aborder ce sujet, repartir comme avant alors que cette rencontre avait commencé si bien, si légèrement mais ces non-dits qui nourrissaient la tension dans l'air, tu n'aurais pas pu les éviter à jamais, Aaron.
D'abord bégayant, tu passas une main sur ta nuque.

— Pa... Parce que...

Oh Aaron, tu sentais les larmes menacer. Tu ne regrettais pas cette décision, tu aurais juste aimé ne jamais en arriver là. Les Et si... ? bouffaient quotidiennement ton esprit.

— Parce que je n'étais pas assez fort...

Ses doigts descendirent le long de sa nuque, allant chercher inconsciemment le début de sa cicatrice, impossible à recouvrir de bandages peu importe ses efforts.

— Je n'étais pas assez fort pour les empêcher... De sortir... De te faire du mal...

Et ça ne contredisait pas son allégation, celle qui disait "je savais que tu étais forte" car c'était vrai. Mais ce garçon, ce si jeune garçon, qui avait vu les deux forces les plus puissantes à ses yeux - ses parents - se faire tuer par son don ((sa malédiction)), il était impossible de faire abstraction.
Peu importe la force, le monde des morts aura toujours le dessus sur les vivants. Et Red, oh Red, elle était l'incarnation de la vie à ses yeux.
Son rire, son sourire, sa voix...
Elle était si vivante qu'un simple regard de sa part et il se sentait plus en vie que jamais. Mais ça il ne savait pas l'exprimer.

— Mais tu es forte... Je n'ai jamais douté de ta force ! Je te promets ! Je ne voulais pas te blesser...


Il échappa un rire brisé, amer, alors que deux larmes tombèrent. Il les essuya de son avant-bras.

— Je l'ai fait quand même... Mais tu vas bien... Tu es heureuse, ça me suffit. C'est tout ce que je voulais.


Et le revoilà, avec ce complexe de héro. De se sacrifier pour autrui. Est-ce que toi, t'es heureux Aaron ? Vraiment heureux ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crossweird I    

Revenir en haut Aller en bas
 
Crossweird I
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Messier33.exe :: CROSSROADS :: CROSSWEIRD-
Sauter vers: